Le spa compte de très nombreux adeptes, c’est pourquoi les établissements pullulent, en France et dans le reste du monde. Il est en effet très plaisant de se plonger dans une baignoire pour se faire masser par des jets d’eau puissants.

Avoir un spa à domicile est en effet très appréciable car on peut l’utiliser à tout moment vous n’avez rien à réserver et la baignoire est toute à vous.

3 types de spa à avoir chez soi

Cependant, avant de passer à la caisse pour un spa en kit, il y a quelques questions à se poser. Car le prix bas du spa en kit attire énormément, mais d’autres solutions alternatives existent également telles que le spa gonflable ou portable.

Celui-ci est connu pour sa légèreté et peut vous suivre en vacances car il ne requiert aucun local technique. Quant au spa gonflable, c’est le moins cher et le plus simple à installer. Il comporte évidemment un point faible qui n’est autre que sa puissance limitée.

Grand ou petit, quelle taille pour mon spa en kit ?

Si le choix s’est porté sur un spa en kit, il reste plusieurs options à définir. Tout d’abord le nombre d’utilisateurs. Si vous avez des enfants chez vous ou que vous invitez régulièrement des amis, un spa 4 places sera le bienvenu. Dans le cas contraire, un spa 2 places suffira amplement.

La taille de la cuve doit être choisie en fonction de la taille de la maison. Il faut en effet penser au chemin que va emprunter le spa avant d’être posé, certains couloirs ou des portes sont trop étroits pour laisser passer un objet de cette taille.

L’installation du spa

Le spa, même s’il est simple à poser, n’est pas pour autant léger par rapport à un spa gonflable par exemple. En moyenne, il pèse à vide de 300 à 500 kg. Il atteint 2 tonnes quand il est plein. La surface sur laquelle il est posée doit donc être particulièrement résistante. Pour les spas extérieurs, une dalle de béton sera parfaite.

S’il est placé à l’intérieur, il n’y a pas d’autre choix que de tester et de faire le nécessaire pour que la condensation ne pose pas de problème. Comme la température de l’eau atteint les 35 voire 40°, le phénomène apparait logiquement, mais peut être réglé grâce à un déshumidificateur.

Quelques ajustements sont nécessaires pour installer et entretenir un spa en kit. Pour le système électrique, rien ne change, il faut simplement ajouter un disjoncteur dédié et un raccordement à la terre pour un spa extérieur.

L’évacuation des eaux est le dernier aspect qui mérite attention. On ne vide pas tous les jours le spa car l’eau est traitée, cela fonctionne comme une piscine, mais 1500 litres d’eau ont moyenne doivent être évacuées à ce moment par les eaux usées, ou alors en utilisant l’eau pour l’arrosage.

Tous les membres de la famille apprécient donc l’usage d’un spa en kit. Il comporte des avantages indéniables : simplicité d’installation, prix. Mais comme tout, il faut l’entretenir.

Qu’on choisisse le chlore, la ionisation ou le brome, les produits de contrôle des paramètres de l’eau existent, il ne faut donc pas hésiter. Et pour plus de confort, ce n’est pas difficile d’ajouter un escalier d’accès et des repose-tête.

Affin de trouver votre spa en kit, le mieux est probablement de consulter un spécialiste.

Comment choisir son SPA en kit ?
Rate this post

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here