Un rack de rangement est un élément indispensable pour un entrepôt de stockage. Il peut être utilisé à titre personnel si vous le désirez par exemple pour organiser un établi de bricolage ou un garage. Dans tous les cas, il est primordial de trouver le bon modèle afin de faciliter le rangement des objets et/ou outils que vous comptez stocker. Si vous envisagez de lancer un site e-commerce, vous devrez aussi vous interroger sur les meilleurs rayonnages pour stocker votre marchandise. Dans tous les cas, il existe des racks polyvalents capable de répondre à tous les besoins de stockage. Voici les points à prendre en compte.

Commencez par déterminer les produits à stocker

Il est important de connaître avec précision la quantité ainsi que la taille des objets que vous comptez mettre sur le rack de rangement. Un inventaire vous permettra de trouver la bonne taille pour l’équipement. Si vous travaillez dans l’export et l’import, vous devez avoir une estimation des produits qui sortiront de l’entrepôt au quotidien ainsi que la quantité entrante. Autrement dit, le rythme d’envoi est important dans le choix d’un rack de rangement utilisé sur le plan professionnel.

Notons qu’il peut être désagréable de voir des produits trainer par terre alors que les autres sont parfaitement posés sur le rack. Dans tous les cas, un grand déstockage vous aidera aussi à déterminer la taille de votre rack de rangement.

Les points clefs à prendre en considération pour vos racks de rangement en fonction de vos produits sont :

  • leur dimension : rack de rangement grande taille ou petite armoire métallique
  • leur poids : charge maximale que chaque plateau peut supporter
  • leur dangerosité : produits chimiques, inflammable, batteries…
  • leur typologie : des denrées alimentaires doivent notamment être stockées sur des étagères tubulaires afin de faciliter le passage de l’air.

Analysez votre environnement

Le principal but de cette analyse est que vous puissiez optimiser vos déplacements dans la zone de stockage. Ainsi, il ne faut pas hésiter à faire une cartographie complète du lieu de stockage tout en précisant l’utilisation de chaque zone. Ceci vous aidera à déterminer le volume et la hauteur des rack à acheter de même que des équipements complémentaires : bac à bec, échelles, plate-forme, tiroirs…

Cela vous facilitera les déplacements pour récupérer chaque élément. Même les zones de surstockages doivent être prises en compte dans la délimitation afin de vous éviter des problèmes.

D’un autre côté, vous devrez faire le nécessaire pour faciliter l’accès à tous les produits que vous stockerez sur le rack de rangement. En cas de besoin, il ne faut pas hésiter à numéroter les rayons ainsi que les étagères et les compartiments.

À quel endroit poser le rack de rangement ?

Avant de déterminer l’implantation du rack de rangement, pensez à bien vérifier la nature de votre sol. Effectivement, un support fragile peut avoir du mal à supporter le poids d’un rack de rangement surtout quand celui-ci est plein.

Pensez aussi à vérifier la planéité du sol afin d’éviter des problèmes de stabilité. Un sol en béton est privilégié pour placer un rack de rangement. Vous pourrez faire un réaménagement et ajouter des cales de mise à niveau ou acheter des pieds ajustables en fonction de la situation.

Un rack de stockage neuf ou d’occasion ?

Le fait de choisir un rack de stockage d’occasion ne vous condamnera pas à avoir un élément qui se détériorera au moindre coup. Il suffit de bien vérifier l’état du produit avant de passer la commande.

Il faut reconnaitre qu’un modèle d’occasion est toujours moins coûteux qu’un rack neuf. Toutefois, il ne faut pas se contenter du prix de l’équipement si vous ne voulez pas avoir de mauvaises surprises. Cela est parfaitement valable même si vous optez pour un rack de rangement neuf. Enfin, n’hésitez pas à demander les conseils d’un professionnel si vous avez vraiment du mal à déterminer le modèle qui vous convient.

Un rack de rangement d’occasion peut avoir une durée de vie de plus de 15 ans c’est donc un investissement sur le long terme. C’est aussi l’assurance d’avoir un matériel qui a fait ses preuves. L’économie réalisée est de l’ordre de 30 à 40% selon les modèles. Cela demande un minimum de réflexion.

Comment bien choisir et installer un rack de rangement ?
5 (100%) 1 vote

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here